Sauver le programme européen d’aide aux plus démunis

13 millions d’européens bénéficient de l’aide alimentaire en 2008. 350 000 habitants du Nord-pas-de-Calais vont chaque année au Secours Populaire, à la Banque Alimentaire, au Restaurant du Coeur ou encore à la Croix Rouge pour se nourrir. Au moment où la crise conduit ou risque de conduire de plus en plus de citoyens dans la précarité … L’Europe décide de diviser par quatre cette aide. Le programme européen d’aide aux plus démunis (PEAD) passerait de 480 millions à 113 millions d’euros.

Sauver le PEAD est un enjeu de justice sociale, humanitaire. Le conseil régional et les conseils généraux ainsi que de nombreux élus se sont mobilisés et se mobilisent pour influer sur ce choix dangereux de la commission européenne, en interpellant en particulier le premier ministre.

Les associations caritatives, qui ont vu ces dernières années, une nette augmentation des bénéficiaires, sont inquiets et ont organisé des événements dans la Région J’y ai participé comme au Gymnase, il y a quelques semaines et je continuerais à répondre présente aux côtés de ces associations.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :