Il y a 50 ans, la réconciliation franco – allemande …

Il y a 50 ans était signé le traité de l’Elysée. Ce traité a marqué notre histoire pour trois raisons : 1) Il marquait la réconciliation après 3 guerres fratricides. 2) Il est le moment de l’avènement du couple franco allemand comme socle de la construction européenne. 3) Il a une dimension symbolique extraordinaire, car les images et les discours du Général De Gaulle et d’Adenauer ont crée une émotion fondatrice chez les témoins de l’époque.

Avant même ce traité, les deux pays portaient déjà la volonté de promouvoir cette réconciliation au travers des jumelages. En France, 2000 jumelages franco allemands existent et 130 dans la région Nord-Pas-de-Calais. Ce traité crée une instance importante qui est l’office franco allemand pour la jeunesse. 8 millions de citoyens de nos pays ont bénéficié de ces échanges. Le but de cette action inscrite dans le traité était de faire entrer l’amitié franco-allemande dans le coeur des citoyens.

La commémoration qui a lieu cette année, nous avons souhaité la vivre dans notre région de plusieurs manières. Le 12 février 2013, nous avons accueilli une exposition « De Gaulle, Adenauer, bâtisseurs d’amitié ». Des rencontres des villes jumelles ont été organisées tout au long de l’année, notamment sous l’égide de Lille Métropole Communauté Urbaine.  Nous avons également poursuivi nos travaux avec la Rhénanie du Nord-Wesphalie pour aboutir à un accord de coopération qui sera signé en 2014. Les programmes d’échanges de jeunes déjà existants ont biensûr été menés comme chaque année dans le cadre du triangle de weimar. Un temps fort, cette année, a lieu autour de la mobilité des jeunes dans le cadre du forum cap sur le monde. Enfin, nous avons lancé un appel à projet pour dynamiser les jumelages entre villes françaises et allemandes. Nous avons retenu 12 projets qui seront présentés le 25 novembre 2013.

J’espère que la commémoration des 50 ans du traité de l’Elysée favorisera l’intensité de la coopération franco allemande. Nos territoires ont des enjeux communs : la transition énergétique, la mobilité et l’insertion des jeunes, etc.

Aujourd’hui, ce n’est plus nos deux peuples qu’il faut réconcilier, mais il faut réconcilier les citoyens avec le projet européen. L’Europe des citoyens, porteuse de progrès et de cohésion sociale et d’espoir pour le reste du monde.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :